Devis Gratuit Connexion
Fermer Mentions Légales

Editeur du site

SARL au capital de 100 000€
Route Nationale 41, Hameau les Auvillers, 59480 Illies
RCS Lille B 431 898 212  | N° de siret : 43189821200029 | Tél : +33.3.20.29.04.46

Responsable de la publication

Arnaud Destombes

Hébergement

Le site www.destombes-bois.fr est hébergé par la société OVH
SAS au capital de 10 000 000 € – RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Code APE 6202A  N° TVA : FR 22 424 761 419  Siège social : 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France

Cookies

Dans le cadre de nos campagnes de publicités, nous utilisons des cookies. En utilisant notre site, vous acceptez que des fournisseurs tiers, y compris Google, diffusent nos annonces sur des sites web en fonction de votre historique de navigation et de vos visites sur notre site. Nous vous informons que vous pouvez désactiver l’utilisation des cookies par Google via la page « Publicité et confidentialité ». Vous pouvez aussi désactiver l’utilisation des cookies par un fournisseur tiers sur la page de désactivation de Network Advertising Initiative.

Tous nos Conseils

Notices de montage Abri de jardin Contemporain + 2 pentes

Notices de montage Abri de jardin Contemporain + 2 pentes

Tous nos conseils

Notice de montage : Abri de jardin Contemporain

Retrouvez sur notre chaîne YouTube « DESTOMBESBOIS » une vidéo explicative de montage.

 

Outillage nécessaire :

Visseuse

page1image35449120

Maillet caoutchouc

page1image35445760

Marteau

page1image35440272

Sciecirculaire

page1image52399984

Scie à main

page1image35443072

Niveau à bulle

page1image35445984

Pose du soubassement et du plancher

1. Placer les parpaings (5x20x50 cm) et les chevrons de soubassement (57×63 mm) de niveau distancés de 60 cm au maximum (entraxe). La surface de 63 mm est positionnée contre le parpaing.

 

Remarque : La livraison des parpaings et des chevrons est en option.

2. Perpendiculairement aux chevrons de soubassement (57×63), les chevrons (28×57 mm) sont placés à champ. La distance à respecter entre chaque (28×57) est de 50 cm au maximum (entraxe).

Les chevrons de soubassement doivent dépasser d’une épaisseur de planche (2.8 cm par exemple).

3. Le plancher peut ensuite être monté. Clouer les planches de (15×110 cm) avec des clous (2.4×50 mm) sur les chevrons.

Si la dernière planche dépasse, découpez-là sur toute la longueur. Fixez le plancher sur les chevrons de soubassement avec des clous (3×70 mm) ou des vis (5×70 mm) comme indiqué sur le schéma.

Remarque : On rappelle que les chevrons de soubassements doivent dépasser du plancher d’une épaisseur de planche.

Ces étapes ne sont pas nécessaires lorsque votre chalet prend place sur une dalle.

 

Elévation des murs

1. Débuter en plaçant la demi-planche sur le débord que constitue le chevron de subassement (centrée), ou directement sur la dalle si vous n’avez pas de plancher.

Remarque : La languette doit être orientée vers le haut.

2. Une première étape d’emboîtage est à effectuer sur deux ou trois niveaux. Utilisez un maillet pour faciliter l’assemblage.

3. Glisser la porte déjà mise sur son bâti profilé entre les deux planches, puis poursuivre le montage des parois.

Remarque : Dans le cas d’une pose sur dalle, coupez la demi-planche sous la porte.

 

4. Glisser de la même manière la fenêtre, puis continuer le montage.

5. Dévisser les tasseaux de transports fixés aux pignons puis les fixer.
La dernière lame ne possède pas de languette.

 

Note pour les murs > 4 m

Pour les chalets dont la profondeur est supérieure à 4 m, un renfort est à placer.
Les deux planches sont emboitées dans un poteau. Une des deux planches doit posséder une encoche pour positionner un renfort perpendiculaire.

Une ferme de renfort ou une panne supplémentaire est à placer pour maintenir la toiture.

 

Pose du hublot

1. Commencer par dévisser le cadre d’un côté du hublot.

2. Disposez-le à l’emplacement souhaité et tracez le contour au crayon (contour de la partie dévissée). Vous pouvez ensuite découper le cercle avec une scie sauteuse.

3. Encastrer le hublot et revisser le cadre, par l’intérieur de l’abri.

Montage de la toiture toit plat (contemporain)

1. Les pannes de toit (28×145 mm ou 45×145 mm) sont à placer dans les encoches des pignons. Elles dépassent pour un modèle standard de 10 cm. Visser-les dans les pignons avec deux vis .

2. Disposer les bandeaux de finition.
Pour cela faites chevaucher de 2 cm les deux hauteurs de planche. Il est nécessaire de respecter un décalage égal à l’épaisseur d’une planche (généralement 1.6 cm) de chaque côté pour obtenir le résultat ci-contre. Visser-les avec des (4×30 mm).

3. Clouer le bandeau avec des (2.4×50 mm) sur les pannes et les planches qui débordent. Clouer ensuite les deux bandeaux.

4. Pour la pose des planchettes de toit, clouer les petits chevrons en façade et à l’arrière (à l’intérieur). Laisser un espace égal à l’épaisseur d’une planchette soit 1.6 cm.

Remarque : La mise en place de planchettes de toit est en option.

5. Disposer les planchettes de toit en 16 mm. Clouer-les avec deux clous (2.5×50 mm) par pannes.

Si la dernière latte dépasse, aidez-vous d’une scie circulaire pour la déligner

Remarque : Les planchettes sont en option.

Etanchéité de la toiture(type bac acier)

1. Pour une converture en bac acier, commencer par placer une tôle dans le coin bas de la toiture. Laisser dépasser la feuille de 5 cm.

Remarque : Repérez sur les feuilles la position des pannes

2. Préparer les vis équipées d’un cavalier et d’un joint.

3. Viser sur les pannes les feuilles, et viser les feuilles entre elles à raison d’une vis par ondulation aux extrémités, et d’une vis sur deux en partie courante.

Remarque : Pour les recouvrements, visez une fois le recouvrement effectué. Les vis seront positionnées sur l’ondulation supérieure.

4.Chevaucher la deuxième feuille en respectant le recouvrement. Il doit être longitudinalement d’une ondulation, et transversalement de 15 cm au minimum. Découper le linéaire de feuille dépassant en fin de pose.

Pose des renforts

1. Clouer les lattes (28×42 mm) dans chaque angle à raison de 6 clous. Elles doivent impérativement être fixées dans la première planche de pignon.

2. Fixer le cadre de la porte et de la fenêtre (toutes les 2 planches).

Remarque : Visser les angles du plancher avec la première planche. Pour une pose sur dalle, visser les équerres de fixation sur la dalle.

Montage de la toiture 2 pentes

1. Les pannes de toit (28×145 mm ou 45×145 mm) sont à placer dans les encoches des pignons, biseaux situés en façade. Visser- les dans les pignons avec deux vis.

2. Disposer en partant par l’avancée de toiture, lesplanchettes de toit en 16 mm. Clouer-les avec deux clous (2.5×50 mm) par pannes.

Si la dernière latte dépasse, aidez-vous d’une scie circulaire pour la déligner.

3. Les bandeaux de finition sont à clouer. Laisser-les dépasser au dessus des planchettes d’une épaisseur correspondant à l’étanchéité (shingle , bac acier, …)

.

Etanchéité de la toiture (type shingle)

1. Pour une converture en shingle, commencer en découpant une plaque dans la longueur au ras des arrondis (ligne séparant les deux couleurs). La bande adhésive, permet de démarer la première couche en bas de toit. Laisser dépasser de 3 cm, et découper après fixation, au ras des planchettes.

Remarque : Les morceaux résultants sont à conserver.

2. Chevaucher la bande de départ avec la plaque compléte. Aidez- vous du marquage (arrondies) pour ajuster le recouvrement et découpez l’élément qui dépasse de la toiture.
La seconde plaque, chevauchante, est ensuite placée en créant un décalage.

3. Répéter l’opération jusqu’au faîtage.
Placer enfin les plaquettes découpées au départ au faîtage et clouer les losanges.

Etanchéité de la toiture(type tuiles métalliques)

1. Pour une converture tuiles métalliques, commencer par placer une tôle dans le coin bas de la toiture et en façade. Laisser dépasser la feuille de 5 cm.

Remarque : Repérez sur les feuilles la position des pannes

2. Préparer les vis de couture équipées d’un joint.

3. Viser sur les pannes les feuilles, et viser les feuilles entre elles à raison d’une vis par ondulation aux extrémités, et d’une vis sur deux en partie courante.

Remarque : Pour les recouvrements, visez une fois le recouvrement effectué. Les vis seront positionnées sur l’ondulation inférieure.

4.Chevaucher la deuxième feuille en respectant le recouvrement. Il doit être longitudinalement d’une ondulation, et transversalement de 10 cm au minimum. Découper le linéaire de feuille dépassant en fin de pose.

5. Placer et fixer la faîtière de la même manière.

6 Enfin, disposer sur le bandeau de finition la planche qui assure le maintien et l’étanchéité des feuilles

Pose des renforts

1. Clouer les lattes (28×42 mm) dans chaque angle à raison de 6 clous. Elles doivent impérativement être fixées dans la première planche de pignon.

2. Fixer les lattes de renforts de pignon, le cadre de la porte et de la fenêtre (toutes les 2 planches).

Remarque : Visser les angles du plancher avec la première planche. Pour une pose sur dalle, visser les équerres de fixation sur la dalle.

 

 

 

 

Choisir son carport en bois

Bien choisir mon abri de jardin en bois

Choisir le bois de sa terrasse bois extérieure

Nettoyer sa terrasse en bois

Aménager son extérieur avec une terrasse en bois

Tous nos Conseils

Retrouvez tous nos conseils pro sur notre blog

Accéder au blog